Comment poser un parquet flottant

Salut les p’tits clous

Aujourd’hui un petit tuto sur la pose de sol en « stratifié » appelé aussi « parquet flottant ». Pourquoi dit-on flottant ? Car le revêtement n’est pas fixé au sol et ne doit pas toucher les murs de la pièce, il doit pouvoir se  » dilater  » !

.

Tout d’abord la première chose à faire est de calculer la surface au sol de votre pièce afin de connaitre la quantité de parquet à acheter. Pour cela il suffit de multiplier la longueur par la largeur et rajouter 10% afin d’avoir un petit peu marge. Il vous faudra aussi une sous couche (du même nombre de m² de la pièce) et éventuellement d’un film poliane.

.

Le support :

Même si la sous couche peut régler quelques petits défauts, si votre support n’est pas bien plan, il vous faudra faire un ré-agréage ; une étape un peu délicate mais indispensable dans ces conditions. Sachez que le ré-agréage peut se faire sur n’importe quel support à condition de poser avant un accrocheur.

.

La sous couche :

Cet élément est indispensable pour l’isolation phonique et thermique. Il existe plusieurs types de sous-couche : en rouleau, en panneau, à déplier … A noter, pour une pose de parquet à l’étage, préférez une sous couche phonique et pour un rez-de-chaussée sans sous-sol ou vide sanitaire rajoutez avant la sous-couche un film polyane (pour éviter les remontées d’humidité).

.

Le parquet :

Sachez que certains parquets peuvent avoir une sous-couche intégrée et que le prix est bien souvent synonyme de qualité  (un parquet premier prix se rayera plus rapidement), mais il en faut pour tous les budgets 😉

A savoir, il faut ouvrir vos paquets de parquets et les laisser dans la pièce où il sera posé 48 h avant le début de la pose.

.

Matériel utilisé :

  • un cutter
  • un maillet
  • une presse de coupe ou scie à onglet ou scie sauteuse
  • des cales de positionnement + tire lame  + cale de frappe
  • un copieur de forme (au cas ou pour les tuyaux par exemple )
  • un copieur parallèle
  • une fausse équerre ( si besoin )
  • une équerre
  • un crayon papier
  • un mètre

.

KIMG0249

.

.

Voilà vous savez tout (ou presque) il n’y a plus qu’à se lancer

.

Tout d’abord, disposez votre sous-couche au sol en prenant soin de ne pas faire chevaucher les lés ou les panneaux, scotchez les jointures. Une fois cette opération terminée, vous pouvez passer à la pose du parquet. Tout d’abord il faut savoir que le parquet doit être posé dans le sens de la lumière (soit perpendiculaire aux ouvertures) tandis que la sous couche doit être mise parallèlement la fenêtre …

L’idéal serait de calpiner (c’est-à-dire couper votre lame de parquet de telle manière qu’il y ait la même largeur sur la 1ère et la dernière lame). Voici un lien très pratique pour réaliser cette opération. C’est parti, posez votre première lame sans oublier de positionner les cales entre le mur et la lame puis emboîtez la seconde lame en positionnant également des cales et ainsi de suite .. Une fois au bout, positionnez la dernière lame face à face à celle d’avant tracez et coupez ( pas besoin de mesurer  😉 ).

KIMG0250

Pour la coupe j’utilise la presse Wolfcraft VLC 300 ; elle peut couper des lames jusqu’à 11 mm (mais à 11 cela devient un peu dur), la coupe n’est pas très nette (mais elle se retrouve sous la plinthe donc ce n’est pas très grave) par contre cela ne fait aucun bruit ni aucune poussière.

Une fois la première ligne de lames finies, repartez avec la chute de l’autre coté + une cale et ainsi de suite. Attention cependant, à ne pas partir avec un morceau de lame trop petit (pas moins de 2 fois la largeur d’une lame).

Arrivé à la dernière lame, superposez une lame sur l’avant dernière, positionnez le copieur, serrez, repositionnez le copieur sur l’arrière de la lame et tracez, coupez sur le trait avec votre scie. Pensez à recouper le bas de vos portes…

 

Et voila votre pièce est finie 🙂

poser parquet flottant Sebricole

 

A très bientôt les BRICOLOUS

sebriole5

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s